CAMP DE PERFORMANCE QUEER

28890531286_03e62830d6_z18 août au 27 août 2017
20$-30$ par atelier ou 40$-60$ pour une journée entière d’atelier (selon vos moyens)*

Les ateliers seront principalement en anglais contactez-nous si vous avez besoin d’une traduction chuchotée en français.
Artistes de toutes les générations, origines culturelles et de diverses pratiques sont invités à participer. La priorité sera donnée aux personnes avec des identités marginalisées.
Pour plus d’informations ou pour vous inscrire (places limitées) : info@studio303.ca

**La retraite créative se tiendra finalement à Montréal au Studio 303**

Le Camp de Performance Queer offre une rare opportunité d’explorer, de créer, de performer et de réseauter dans un safe space où queer est la culture dominante. Ouvert à TOUS.TES les artistes (quelle que soit l’orientation sexuelle), une série d’ateliers aura lieu en journée afin d’offrir outils et approches en création de performance (art audio, Fear Drag, acrobaties), animés par des artistes queer ainé.es, mi-carrière et émergent.es. Nous organisons une Table Longue autour de la question de tournées le samedi 26 août de 13 h à 15 h et des performances seront présentées à La Chapelle Scènes Contemporaines, au MAI (Montréal, arts interculturels) ainsi qu’au GENDER B(L)ENDER #37, open mic queer au Studio 303.

► CONSULTEZ L’HORAIRE DES PERFORMANCES

Ce projet souhaite créer de nouvelles façon d’entrer en contact, de grandir et de batir la communauté en supportant le développement d’artistes queer. C’est un espace inclusif conçu pour prendre des risques, faire des erreurs, pousser nos pratiques, être critique et consicent de soi-même et s’amuser tout en restant ouvert et empathique.

Voici le programme complet des ateliers. Merci à la Caisse de la Culture de soutenir ce projet !
Et merci à ces organismes qui ont offert des bourses d’études :
McGill Union for Gender Empowerment
The Institute for Gender, Sexuality, and Feminist Studies
Media@McGill
QPIRG McGill


06_JORDAN_ARSENEAULT

Le « Drag » de la peur (Fear drag) avec Jordan Arseneault

Vendredi 18 août – 10 h à 16 h (pause de 12 h 30 à 13 h 30) @ Studio 303

Cet atelier en pratique sociale utilise des éléments du Théâtre de l’Opprimé afin de catalyser le dialogue et la performance de groupe sur les thèmes d’anxiété relationnelle et peurs. Présenté de nombreuses fois pour des classes à la Faculté des Beaux-Arts de l’Université Concordia ainsi que dans des cadres communautaires depuis 2010, Fear Drag est un environnement où nous écouterons et joueront avec les peurs et anxiété des participant.es, autour des idéologies héritées, la violence étatique et la justice sociale queer. Tant bien que toute forme d’expression du genre est bienvenue, Fear Drag n’est pas un atelier de performance drag queen/king à proprement parler. L’atelier portera plutôt sur la notion de drags en tant que perturbation à la norme, un sol fertile pour explorer thèmes et identités qui ne sont pas les nôtres par expérience. Le point central de cet atelier sera d’explorer la pratique artistique politiquement engagée tant dans ses défauts que dans son potentiel de transformation. Quel genre d’interventions performatives peuvent être faites sur scène, tout en étant pertinentes hors-scène. Quelles sont les stratégies pour surpasser le cynisme du public (de tout âge) et notre propre inertie (propre à notre temps)? Comment pouvons-nous engager le changement politique via la performance? Nous considérerons les façons d’impliquer le public/les interlocuteurs, qui peuvent ne pas penser comme nous, qui peuvent ne pas encore croire que la performance et la justice sociale queer peuvent avoir un impact dans un paysage politique plus large. Inscrit dans une approche cathartique de la performance de groupe, le résultat de cet atelier de 5h (en deux parties avec des pauses pour des collations) sera une courte pièce de performances produites par les participant.es en petits groupes qui sera présentée et fera le reflet d’un point de vue et d’une recherche de reconnaissance. Participant.es de tout milieu et intéret sont les bienvenus!

Artiste gay bilingue d’origine acadienne (en partie), Jordan Arseneault est actif sur la scène indépendante de la performance à Montréal depuis 2008. Il utilise le chant, le conte, le violoncelle, le drag, l’humour et le mouvement dans son œuvre scénique, souvent basée sur l’improvisation. Il développe depuis 2010 l’atelier de pratique socialement engagée Fear Drag dans lequel il explore, tout comme dans sa création performative, les enjeux tels que la criminalisation, la stigmatisation, la santé mentale, le VIH/sida, la toxicomanie, le biculturalisme, le traumatisme hérité, l’allosexualité (queerness) et la communauté en soi. Il était artiste en résidence au Studio 303 en 2015-16.

Ulysse del Drago

Ulysse del Drago

VOGUE POUR LES VIERGES AVEC GERARD REYES

Samedi 19 août – 10 h à 12 h 30 @ Studio 303

Atelier débutant de vogue pour les vierges (c.-à-d. sans expérience de vogue). Vous pourrez apprendre et pratiquer les cinq éléments du vogue fem: catwalk, mains, tours + dips, duckwalk et performance au sol. Puiser dans votre imagination et votre sexualité en améliorant vos poses et votre musicalité, le tout dans un esprit de fun et un environnement accueillant. Ouvert à tous les genres et habiletés physiques.

Le style de danse Vogue fut créé par des hommes gays noirs et latinos et des femmes trans dans la mouvance du vogue balls à Harlem il y quelques décennies de cela. Cet atelier débutant est destiné aux vierges (c.-à-d. sans expérience de vogue) et puisera dans la sensualité et la sexualité de cette forme de danse. Vous apprendrez les cinq éléments du vogue fem : catwalk, mains, tours + dips, duckwalk et performance au sol, le tout dans un esprit de fun et un environnement créatif et accueillant. Ouvert à tous les genres et habiletés physiques.

Gerard Reyes est chorégraphe, interprète et professeur de danse qui vit entre Montréal et Berlin. Il a étudié le voguing avec plusieurs professeur.es de renommée mondiale, notamment Javier Ninja (FKA Twigs; Madonna Superbowl), Danielle Polanco (Beyoncé), Jose Xtravaganza (“Paris Is Burning”; Madonna “Vogue”; « Blonde Ambition”), Amazon Leiomy (défilé Balmain X H&M), Archie Burnett (”Check Your Body At The Door”, ImPulsTanz) et Alex Mugler (Rihanna “ANTI”). Gerard Reyes a mené des ateliers de voguing en Amérique du Nord ainsi qu’en Europe, et enseigne régulièrement à Flying Steps à​ ​Berlin​ ​et dans divers studios à Montréal​ ​(www.gerardxreyes.com/classes)​​.​

ladysin1

Se donner naissance : Narration révolutionnaire queer avec Kai Cheng Thom

Samedi 19 août – 13 h 30 à 16 h @ Studio 303

Cet atelier intensif et immersif sur la performance orale vous guidera dans l’univers du spoken word et de la tradition d’histoire orale ainsi que dans la méditation, le rituel, et le Théâtre des oppressés, dans le but d’aider les participant.es à libérer leurs rythmes intérieurs et leurs impulsions artistiques. Nous nous éveillerons de façon critique au cadre colonial de la narration et de la poésie et plongerons dans nos relations avec la colonisation et nos ancêtres.

Kai Cheng Thom est une artiste impétueuse, écrivaine et performeuse de spoken word qui fait sensation en danse Drag. Lady Sin et ses alters-ego ont voyagé à travers le Canada apportant des performances poétiques aux pages et scènes de sa ville natale, Vancouver jusqu’à ses repaires actuels à Montréal. Kai Cheng a été largement publiée comme essayiste et poète et est présentement chroniqueuse dans Everyday Feminism. Elle détient un baccalauréat et une maitrise en travail social de l’université McGill et est la co-fondatrice de Monster Academy Montreal, une initiative radicale dédiée aux jeunes pour la santé mentale.

Nikol Mikus

Nikol Mikus

Performance longue durée: quand cela finira-t-il? Avec Dayna McLeod

Dimanche 20 août – 10 h à 16 h (pause de 12 h 30 à 13 h 30) @ Studio 303

Cet atelier en deux parties guidera les participant.es dans la création artistique de performance de longue durée telle qu’envisagée par la pratique féministe queer. Ce type de performance prend le temps comme point central d’une pièce et comme élément fondamental à l’expérience de l’artiste et du public. Cet atelier encourage le développement d’une pièce en solo et/ou collaborative qui utilise le corps en proposant une tâche que ce corps peut performer. Nous explorerons la variation de conditions du travail d’endurance incluant de façon non exhaustive : la participation interactive du public, le rapprochement du public, comment générer un safe-space dans lequel performer, communiquer son intention sans parler ni donner d’indication, savoir reconnaître quand c’est fini, demander de l’aide et du soutien et pratiquer le self-care avant, pendant et après.

Dayna McLeod est une artiste en performance et vidéo. Son travail utilise l’humour et capitalise sur l’exploitation des conditions du corps social et matériel utilisant comme médium le cabaret, la performance longue durée, la vidéo monobande et l’installation. Le dernier projet de Dayna McLeod est basé sur le son Uterine Concert Hall et utilise le vagin comme média par une présentation de son utérus comme scène de performance et instrument de production. www.daynarama.com

Michael De Angelis

Michael De Angelis

La profondeur des surfaces: générer l’écriture et la mise en scène
avec Tina Satter

Lundi 21 août – 10 h à 16 h (pause de 12 h 30 à 13 h 30) @ Studio 303

Tina Satter est à Montréal dans le cadre d’une résidence offerte par le CEAD, et présentera Ghost Rings à La Chapelle le 26 août.
Basée à New York, Tina Statter est écrivaine, metteure en scène et directrice artistique d’Half Straddle, elle anime des ateliers d’écriture, de performance, et des exercices et techniques de mise en scène pour celles et ceux qui s’intéressent à la performance live incluant acteur.rices, écrivain.es, metteur.es en scène et les personnes qui commencent à faire de la performance. L’atelier permettra aux particpant.es de générer une nouvelle écriture en performance et d’apprendre des méthodes pour écrire et diriger afin d’inspirer des projets en cours. Dans un environnement collaboratif et ouvert, les participant.es pourront plonger dans l’inconnu, le non-psychologique et des façons gestuelles de générer l’écriture et la direction artistique; ainsi qu’être en conversation avec l’artiste sur son travail avec Half Straddle.

Tina Satter est écrivaine, metteure en scène et directrice artistique de la compagnie Half Straddle de Brooklyn récipiendaire du Obie Award qui se dédie à créer et présenter des artistes s’identifiant femme et/ou queer. Elle a reçu en 2016 un prix de la Foundation for Contemporary Arts et en 2014 un prix du Doris Duke Impact Artist. Elle a écrit et dirigé neuf pièces complètes avec Half Straddle et qui ont fait leurs premières à New York et par la suite été présentées dans des théâtre et festivals en Europe, au Japon et en Australie. Son plus récent projet, Here I Go, pt. 2 of You fut inspiré par les lectures d’un grand spectre d’artistes queer incluant Sarah Schulman, Branden Jacob-Jenkins, Jess Barbagallo, Ariel Goldberg et d’autres. Tina Satter a été artiste invitée dans de nombreuses universités et enseignante invitée en écriture théâtrale à l’University of Michigan en 2015-2016. Elle a participé au programme de graduation en écriture théâtrale de Mac Wellman au Brooklyn College. Sa première collection de pièces, Seagull (Thinking of you), a été publiée en 2014 par 53rd State Press.

Retraite créative à Montréal


Josh Haggarty

Josh Haggarty

Voix de la montagne avec Gein Wong

22 au 24 août (mar-jeu) de 10 h à 12 h 30

Que ressent-on lorsqu’on s’exprime et chante avec nos ancêtres? À Turtle Island, les personnes bispirituelles (Two-Spirited) ont eu un rôle important dans la communauté. Nous étions des guides, des guérisseurs et des personnes spirituelles jusqu’à ce que les différentes vagues de la colonisation changent les choses. De part le monde, il y a des histoire similaires pour les Queer/Trans/Gender et autres personnes hors-normes. Après tant de générations silencieuses, comment nos voix résonnent-elles lorsqu’elles se connectent à toutes ces histoires? Cet atelier de voix et mouvement nous aidera à explorer la résonnance de nos voix et comment nos corps peuvent bouger lorsqu’on recherche une connection avec nos ancêtres.

Gein Wong est une artiste interdisciplinaire, metteure en scène, commissaire, poète, compositrice et vidéaste issue des Premières Nations et d’Asie et est bispirituelle (Two-Spirited) et queer. Son travail se concentre sur des sujets évidents comme le genre, la classe et la race. Gein Wong siège sur le conseil d’administration du Toronto Arts Council et a reçu en 2014 le prix Ken McDougall Director et en 2015 le prix du CGSD Canadian Queer/Two Spirited Youth Role Model Lifetime Achievement. Elle est membre d’une groupe autochtone d’éco-restoration, Naadmaagit Ki, et d’un groupe de percussions autochtones bispirituel : Balance Bringers. Gein Wong est directrice artistique de Eventual Ashes, et a co-fondé l’organisation d’art communautaire Asian Arts Freedom School. Elle est aussi copropriétaire de la librairie Glad Day.

DMIC andrew Tay monster 3

Communauté temporaire de spectacle avec Andrew Tay

22 au 24 août (mar-jeu) de 14 h à 17 h

Pendant cet atelier nous créerons une structure qui nous permettra de performer et d’être ensemble. Un terrain de jeu imaginé pour que des pratiques différentes et divergentes cohabitent. Nous ferons face aux questions des fausses vérités au sujet de la création collaborative ce qui inclut: l’impartialité de la démocratie, la nécessité du compromis et les hiérarchies établies du talent et du travail. Notre “travail” sera une fête, une conversation profonde, une méditation, un spectacle de magie et une révolte!

« Through meticulous distortion and transformation of the body Andrew’s work seeks to mutate sacred actions into the banal, while paradoxically elevating the every day into something of extreme importance. Playful, colorful and charming while also being turbulent and iconoclastic, Andrew’s work explores alternative working methods for frictions within spirituality, healing and worship.”

Andrew Tay est un performeur hybride, chorégraphe et commissaire en performance basé à Montréal. En 2005, il a co-fondé (avec sa collaboratrice Sasha Kleinplatz) la compagnie Wants&Needs danse. Depuis, la compagnie a produit frénétiquement les évènements Piss in the Pool et Short&Sweet qui se tiennent dans des salles non-traditionnelles à travers la ville. En août 2016, Andrew Tay a reçu le prix Risk and Innovation à Summerworks Performance Festival pour sa pièce Fame Praver / Eating. En 2017, il a rejoint l’équipe d’O Vertigo Centre de Création comme commissaire artistique. Andrew Tay pense activement aux notions de communauté, d’irrévérence et de résistance autant dans ses performances que dans ses choix de commissariat.


Pamela Hart

Sing out avec Pamela Hart

Dimanche 27 août – 10 h à 12 h 30 @ Studio 303
Apprenez à trouver le pouvoir de votre voix et venez chanter en harmonie avec des chansons issues du répertoire queer et des textes traitant des enjeux queer.

Pamela Hart est chanteuse, technicienne de son et multi-instrumentiste qui dirige et arrange présentement la musique pour la chorale The Forever Chorus. Elle a travaillé sur des projets de noise, pop, psych, heavy/doom, classique et de jazz et a fait beaucoup de tournées comme musicienne et technicienne. The Forever Chorus est une chorale toutes voix qui chante des chansons écrites par des femmes et des artiste non binaires/trans en se concentrant sur la création d’un safe space pour que les personnes apprennent à chanter en harmonie et à développer leurs capacité vocales et de performance.

Potluck

Dimanche 27 août @ Studio 303
Un potluck (diner partagé) pour les participant.es et celles et ceux qui souhaitent faire un retour sur l’évènement et se dire aurevoir !


Inscription – Merci de vous inscrire au (514) 393-3771 ou info@studio303.ca.

Modes de paiement – Chèque, argent comptant, Paypal ou carte de crédit au téléphone ou en personne (frais de 1$ à 2$)

Politique de remboursement – Aucun remboursement possible sans motivation valable (ex: maladie ou blessure).

Accessibilité du studio – Consultez cette page pour plus d’informations.