Photo credit: Elijah Hasan
Photo credit: Elijah Hasan

KEYON GASKIN (OR) — le désespoir comme stratégie de création

3 au 7 octobre 2022 – 9h30 à 12h30 (lun.-ven.)
Prix pour la semaine complète :
 85 $ avec le soutien de Services Québec / 275 $, prix non éligible
Prix à la classe  : 
19 $ avec le soutien de Services Québec / 55 $, prix non éligible *
Langue d’enseignement
: anglais
Capacité
: 23 personnes, priorité semaine complète
Ouvert aux artistes de toute discipline

*Paiement et inscription à la classe sur place uniquement, par crédit ou virement Interac.

INSCRIPTION > 

En vous inscrivant à un atelier, vous vous engagez à annuler votre participation si vous avez des symptômes ou pensez être atteint de la COVID-19. Veuillez lire l’engagement des participant-es avant de vous inscrire. Merci!



CONTENU // par le biais du mouvement, du son, de l’introspection, de la communion, du jeu… on va expérimenter des méthodes pour lâcher prise – desserrer l’étau que la culture dominante/normative/supremaciste a sur nos créations, nos mouvements et nos façons d’être (ensemble), pour peut-être déterrer d’autres voies. Peut-être s’agira-t-il simplement d’un groupe de soutien pour les artistes découragé-es ou privé-es de leurs droits, ou simplement d’un endroit où l’on peut compatir, bouger et crier ou gémir. L’idée est d’offrir un environnement d’apprentissage holistique et de soutien qui soit facile et amusant tout en étant perspicace et révélateur… 

ACCESSIBILITÉ // tout ce que je suggère peut être adapté à n’importe quel corps, bien que les instructions soient données en anglais. 

BIO // dans ce contexte, keyon gaskin est facilement, mais pas entièrement, décrit-e comme artiste de performance noir-e, queer et irrévérencieux-euse qui travaille à l’échelle internationale et est basé-e aux États-Unis.