POLITIQUES DU CORPS QUEER

CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER À POLITIQUES DU CORPS QUEER

Politiques du corps Queer propose un espace de contemplation avec cinq nouvelles performances vidéo par des artistes montréalais-es queer, extraits d’entrevues avec cinq artistes réalisées fin 2019 et début 2020, et un essai.

Programmé par notre artiste-en-résidence de 2019-20* Aaron Pollard. Aaron est un artiste à mi-carrière partageant une longue histoire avec le Studio 303 en tant que membre du duo 2boys.tv.

Depuis mon arrivée à Montréal en 1993, le Studio 303 m’a fourni un espace pour contempler un «Politiques du corps Queer» en tant que membre du public, en tant qu’artiste et maintenant en tant qu’artiste-en-résidence. Mon espoir maintenant est que tailler ce petit morceau de cyberespace fournit un lieu psychique pour la contemplation de la mémoire générationnelle et ses implications pour ceux d’entre nous dont l’existence même trouble les idées normatives de parenté, de reproduction et d’héritage. – Aaron Pollard

En collaboration avec notre stagiaire Abigail Stushnoff, Aaron a exploré les 30 années d’archives du Studio 303 à la recherche d’œuvres qui touchent à la mémoire, l’histoire et une politique du corps queer. Sur cette base, il a étudié les pratiques émergentes d’artistes plus jeunes pour mettre en évidence l’importance de la mémoire collective dans le renforcement et l’enrichissement de la culture queer en tant qu’entité sociale et politique. Cette recherche culmine dans Politiques du corps Queer : un projet web qui représentant la mémoire générationnelle du point de vue de l’histoire queer

Selon les mesures du Covid-19, la tendance d’adopter les formats en ligne pour les performances et les concerts est à la fois compréhensible et troublant. Dans le meilleur des cas, il s’agit d’une mesure palliative nécessaire. Au pire il devient une norme, une politique culturelle coercitive. La performance en direct est quelque chose en soi. Un événement diffusé en continu est autre chose. L’un ne peut remplacer l’autre. Les réunions en personne ont une valeur intrinsèque qui ne peut pas être répliqué en ligne. C’est pourquoi j’ai opté pour une présence Web qui est catégoriquement différent d’une performance en personne. – Aaron Pollard


CRÉDITS – POLITIQUES DU CORPS QUEER

Commissaire: Aaron Pollard, en collaboration avec Abigail Stushnoff
Produit par le Studio 303, soutenu par sa résidence annuelle pour un-e commissaire émergent-e. La résidence fournit un cadre pour développer des idées par la recherche, la discussion et la pratique.
Performances vidéo par 2Fik, Karen Fennell, Winnie Ho, Phoenix Inana et Justin de Luna.
Entrevues avec 2Fik, Justin de Luna, Alexis O’Hara, Andrew Tay et Alex Tigchelaar.
Les capsules d’entrevue comprennent du matériel audiovisuel recueilli à partir des trente ans de présentation de performances queer du Studio 303. Les artistes inclus sont : 2Fik, Alexis O’Hara, Andrew Tay, Dayna Mcleod, Gambletron, Jess Dobkin, Johnny Forever, Jordan Arseneault, Justin de Luna and Francesca Chudnoff, Karen Fennell, Kevin Jesuino, Lili la terreur (Eliane Bonin), Marihs Boulogne, Nate Yaffe, Nathalie Claude, Newton Moraes, Phoenix Inana, Sara Porter, Sarah Seene, Sarah Williams, SImon Portigal, Stephen Hues, Susana Cook, T.L. Cowan, and Winnie Ho

Aaron Pollard (commisaire) est un artiste interdisciplinaire, un travailleur culturel et un enseignant habitant à Montréal. Sous le surnom de 2boys.tv et en collaboration avec Stephen Lawson, Pollard a présenté des performances, des installations et des vidéos à Montréal, partout au Canada et à l’international. Il détient des décennies d’expérience dans la production artistique et l’enseignement du processus créatif en lien avec la production vidéo, le son, la musique, la projection, l’installation et la performance. Il s’est régulièrement engagé dans la programmation, ayant développé des programmes pour le festival de film Image+Nation dans les années 1990 et à travers ses contributions à la programmation de OBORO en tant que directeur de recherche pour leur secteur multimédia. Il a écrit des essais pour les expositions de Allison Moore et Eman Haram. Il a également publié des articles et des critiques dans les magazines Parachute, P-Form, The Canadian Theatre Review et Performance Research.

Abi Stushnoff (assistante de recherche) est une artiste transdisplinaire dont les intérêts multiples et variés incluent les marionnettes, les technologies digitales et analogiques, les pratiques de danse somatique, le théâtre cyborg ou encore la production de photos et vidéos. Abi réalise aussi des films, dont Orange You Glad, dont la première a eu lieu au Festival de Film Rendezvous with Madness en 2018. Abi est actuellement étudiante au Baccalauréat ès beaux-arts de l’Université Concordia avec une double majeure en Intermedia CyberArts et design pour le théâtre.

*Le Studio 303 offre une résidence annuelle pour un-e commissaire de performance émergent-e. La résidence offre un cadre pour développer des idées à travers la recherche, la discussion et la pratique.