Nezaket Ekici

NEZAKET EKICI (TUR/GER) — La nourriture comme source d'inspiration de performances

29 sept. au 1 oct. 2019 Dimanche 29 sept. 2019 – 10 h à 17 h (pause de 12 h 30 à 13 h 30)
30 sept. + 1er  oct. 2019 (lun-mar)  – 13 h 30 à 17 h 
65 $ avec le soutien d’Emploi-Québec* (ou 150 $, prix non éligible)
Pas d’inscription à la classe
Ouvert aux artistes de toute discipline / En anglais
Capacité : 10 personnes

En parallèle de l’atelier et en collaboration avec Articule, l’artiste performera à VIVA! Art Action 2019 (festival du 23 au 28 septembre, date de la performance à venir).

La nourriture n’est généralement pas le sujet de l’art, à l’exception de sa présence accrue dans la peinture et le théâtre au cours des siècles passés. Au début du XVIIe siècle, la nature morte a même été créée comme sujet à part entière, afin de donner une expression esthétique à la question de la vanité (la nature transitoire de l’être) à travers la nourriture, les fleurs et les animaux : ce qui rend la nourriture spéciale est sa beauté, qui est limitée dans le temps. En ce sens, il existe des similitudes et des comparaisons entre la nourriture et la performance : dans les deux cas, le moment joue un rôle central. Un interprète doit être capable d’exprimer l’intensité d’un moment avec des moyens esthétiques au fil du temps.

La nourriture fait partie de notre vie quotidienne et à de nombreuses références dans la culture, la religion et l’histoire de l’Art. Dans de nombreux cas, la nourriture est culturellement, socialement, mais aussi politiquement motivée et influencée et devient une expression de notre coexistence en société. L’alimentation est donc une source d’inspiration idéale pour les idées de performance.

L’atelier est orienté vers la pratique et travaille avec des exemples issus du travail de l’artiste, des exercices de concentration et la réalisation de performances. 

De petites idées de performances improvisées seront discutées, analysées et concrétisées en séances tous-tes ensembles puis en petits groupes comme résultat de cocréation.

Nezaket Ekici est née en 1970 à Kırşehir, Turquie. À l’âge de trois ans, elle a émigré avec sa famille en Allemagne. De 1994 à 2000, elle a étudié la pédagogie de l’art à l’Université Ludwig-Maximilians de Munich, où elle a obtenu sa maîtrise. De 1996 à 2000, elle a étudié l’enseignement de l’art avec une spécialisation en sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Munich. De 2001 à 2003, elle a poursuivi ses études de performance avec la professeure Marina Abramović à la Hochschule der Bildenden Künste Braunschweig, où elle a obtenu une maîtrise en 2004. Dans ses œuvres et ses performances, l’artiste se concentre sur des thèmes tels que le genre social, la religion, l’identité turco-allemande, l’histoire de l’art et l’architecture. Elle a présenté ses œuvres et 200 performances différentes dans plus de 50 pays sur quatre continents, dans plus de 150 villes, dans divers musées, galeries et biennales. De décembre 2013 à fin septembre 2014, elle a été boursière de l’Académie culturelle Tarabya à Istanbul. De septembre 2016 à juin 2017, elle a été boursière de la Deutsche Akademie Villa Massimo à Rome. En novembre 2018, elle a reçu le Prix d’Art Paula Modersohn-Becker à Worpswede. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.ekici-art.de


Tous nos ateliers sont ouverts aux artistes professionnel-les de la scène. Certains nécessitent un niveau avancé en danse.

Inscription – Merci de vous inscrire au (514) 393-3771 ou info@studio303.ca. Confirmez votre participation en payant 2 semaines à l’avance.

Mode de paiement – Chèque, argent comptant, carte de crédit (frais de 3%) ou virement Interac (écrivez à info@studio303.ca pour les procédures à suivre).

Qui peut bénéficier du tarif subventionné par Emploi-Québec?
– Artistes ou professionnel-les de la culture, citoyen-nes canadien-nes (ou resident-es permanent-e) et habitant à Montréal
– Les prestataires de l’assurance-emploi ou de l’aide sociale sont bienvenu-es (SVP aviser votre agent à Services Canada ou au MTESS)
– Les étudiant-es à temps partiel

Qui doit payer le plein tarif? 
– Les personnes étrangères ou résidant hors Montréal
– Les étudiant-es à temps plein

Politique de remboursement – Aucun remboursement possible sans motivation valable (ex : maladie ou blessure).

Accessibilité du studio – Consultez cette page pour plus d’informations.