Photo credits: Daphne Lejoux Traversy

AÏCHA BASTIEN-N'DIAYE — Mouvement Métis

4 au 8 nov. 2019 – 10 h à 12 h (lun.-ven.)
65 $ avec le soutien d’Emploi-Québec* (ou 135 $, prix non éligible)
15 $ à la classe sauf si complet (ou 29 $, prix non éligible)
Ouvert aux artistes de toute discipline / Professeure bilingue
Capacité : 25 personnes, priorité semaine complète

Il y a cette relation particulière entre la présence de l’intention dans le mouvement et le dialogue créé entre les pieds et le sol qui est propre aux danses traditionnelles. Sans cette résolution, la mouvance d’un pas tribal se voit empreinte d’une certaine velléité. Ce lien vital désappris par la culture et les danses modernes me fascine et mérite notre attention. Je souhaite que les ‘’bougeur-es’’ puissent redécouvrir des corps qui se voutent et des genoux qui osent plier davantage, de la trémulation et des ondulations, des danses de Pow Wow et des mouvements de Doudoumba…quelque chose de sauvage et pourtant oh combien actuel. Je propose ici une formule qui explore l’essence du mouvement initié par les danses traditionnelles de l’Afrique de l’ouest et certaines danses Autochtones dans une approche contemporaine. Chaque classe sera composée d’exercices d’improvisations, d’enseignements de pas et de philosophies de mouvements traditionnels ainsi que d’enchaînements chorégraphiques. Ces derniers sauront intégrer les danses traditionnelles à l’influence des danses urbaines. De quoi plonger les participant-es dans un univers contemporain de sueurs, de traditions et de rythmes, de quoi bouger à en oublier de penser. Le tout, accompagné aux percussions par Mohamed N’Diaye.

#AWEILLEVIENSDANSER

De la nation Huronne-Wendat, Aïcha Bastien N’Diaye est initiée au mouvement par la danse traditionnelle de la Guinée tout en grandissant sur la réserve de Wendake. Créant instinctivement un mélange homogène entre deux fortes cultures, son engouement pour la physicalité et l’expressivité de la danse la guide rapidement vers la formation professionnelle de L’École de danse de Québec. Au cours de cette formation, Aïcha développe un intérêt pour la chorégraphie et pour la vulnérabilité de l’artiste sur scène. Créant des unions entre différents styles de danse, elle présente le traditionnel d’une façon rafraichissante et contemporaine. Adepte de la course et du Powerlifting, passionnée par l’écriture et la psychologie, productrice de contenu pour la web-série Les Formidables (Radio-Canada), Aïcha considère que la transmission et la communication par le mouvement font de la danse un médium actuel de changements et d’innovations. 

Quoi de mieux que d’orchestrer une symphonie corporelle pour combattre l’ignorance?


Tous nos ateliers sont ouverts aux artistes professionnel-les de la scène. Certains nécessitent un niveau avancé en danse.

Inscription – Merci de vous inscrire au (514) 393-3771 ou info@studio303.ca. Confirmez votre participation en payant 2 semaines à l’avance.

Mode de paiement – Chèque, argent comptant, carte de crédit (frais de 3%) ou virement Interac (écrivez à info@studio303.ca pour les procédures à suivre).

Qui peut bénéficier du tarif subventionné par Emploi-Québec?
– Artistes ou professionnel-les de la culture, citoyen-nes canadien-nes ou résident-es permanent-es et habitant à Montréal
– Les travailleur-euses étranger-es temporaires qui possèdent un permis de travail (ouvert ou fermé)
– Les prestataires de l’assurance-emploi ou de l’aide sociale sont bienvenu-es (SVP aviser votre agent à Services Canada ou au MTESS)
– Les étudiant-es à temps partiel

Qui doit payer le plein tarif? 
– Les personnes résidant hors de Montréal
– Les étudiant-es à temps plein ou étranger-es

Politique de remboursement – Aucun remboursement possible sans motivation valable (ex : maladie ou blessure).

Accessibilité du studio – Consultez cette page pour plus d’informations.