CREDITS

Idéation, recherche et écriture: Lys Stevens

Prendre son élan a été conçu en 1999 quand Lys Stevens faisait son BAC en danse contemporaine à Concordia. Une version imprimée a été publié en 2002, 2004 et 2007. En 2009, le guide a migré vers une plateforme Web. Prendre son Élan demeure une ressource vivante, car ce guide s'adapte continuellement à l'écologie et aux besoins des artistes. Merci à toutes les personnes qui ont contribué à la création de ce guide!

v.2019

Écriture et redaction: Dorian Nuskind-Oder
Group de consultation : Helen Simard, Anne-Flore de Rochambeau, Camille Lacelle-Wilsey, et Nien-tzu Weng
Conseils: Kim-Sanh Chau, Miriam Ginestier, Coralie Muroni, Michael Toppings

Traduction française: Mélissa Guay
Conception du site web: Samuel Theriault
Crédit photo: Maxine Segalowitz by Kinga Michalska

Soutien financier: Le conseil des arts de Montréal

v.2009 – 2018 

Revisions: Kim-Sanh Chau,  Erin Hill, Andrew Tay, Jamie Wright

v.2002 – 2007

Recherche et écriture: Lys Stevens
Révisions : Mélissa Guay, Alain Chevarier
Rédaction : Jenn Clark, Miriam Ginestier, Paul Caskey
Conception mise en page: Nathalie Fortune
Conception couverture du livre: Gray Fraser

Soutien financier: Emploi Québec (Jeunes Volontaires), Canada Council for the Arts

Remerciements :

Ce guide n’aurait pu voir le jour sans le coutien de plusieurs personnes qui m’ont aidée à travers les diverses étapes de rédaction et de mise à jour. Que ca soit par un atelier, une entrevue ou dans la révision de ses nombreuses versions, leur contribution a été inestimable. J’aimerais exprimer ma reconnaissance aux personnes suivantes : Esther Robitaille pour ses révisions et son soutien ; MC Forté pour la première étape de traduction et la révision du texte original ; toute l’équite du Studio 303, Miriam Ginestier, Mélissa Guay et Lyne Maurier ; l’équipee du Regroupement québécois de la danse ainsi que les porte-parole de leurs ateliers, Catherine Caron, Johanne Brunet, Clothilde Cardinal, Pierre Desmarais, Martine Labrie et Caroline Lavoie ; le Quebec Drama Federation et Steven Schonn pour son atelier sur la production théâtral ; Daniel Campeau pour ses commentaires et les séries de rencontres d’artistes ; Dena Davida è Tangente pour ses révisions et commentaires ; Daniel Campeau pour ses commentaires et les séries de rencontres d’artistes ; Jen Soutter pour ses révisions et son soutien ; mes parents Janet Stevens et David Fielding ; les artistes Suzanne Miller, Julie Duzyk, Héloïse Rémy, Marjolayne Auger et Marie-Pascale Bélanger pour les entrevues ; Maxine Happner pour m’avoir ancouragée et guidée dans le stade embryonnaire de ce projet et finalement à Jorelle Pomé, merci de m’avoir aidée à découvrir mon art. (Lys Stevens, 2007)