Nina Vroemen et Alejandro Sajgalik

LOVE SONGS TO FAILURE

Samedi 3 novembre 2018, 19h @ Studio 303

Une collaboration entre le Studio XX et le Studio 303.

Le Studio 303 participera à la treizième édition du festival HTMlles, un festival féministe d’arts médiatiques et de culture numérique organisé par le Studio XX. Du 1er au 5 novembre, expositions, ateliers, tables rondes, projections vidéo et performances se dérouleront dans plusieurs centres d’artistes et de recherche à travers Montréal.

 

LOVE SONGS TO FAILURE par Alejandro Sajgalik et Nina Vroemen

L’expression «restons ami-e-s» est souvent le verdict d’un amour raté. Or pour Sajgalik et Vrœmen, cette déclaration est source d’inspiration! Ces derniers redéfinissent la chanson d’amour, sans la contraindre à la romance normative, afin qu’elle devienne une ode à l’échec. Contrairement aux relations amoureuses, l’amitié se développe grâce à l’autonomie et à la création d’un espace. Structure improductive, la place occupée par l’amitié est ouverte, indéfinie, mais chargée de potentiel. Pour cette performance, des souvenirs enregistrés sont agencés à des projections vidéo, du mouvement et de l’improvisation musicale en direct. L’œuvre vise à créer des chansons d’amour qui célèbrent l’amitié en tant qu’alliance radicale. L’imagination s’ouvre aux possibles lorsque la romance perd de son hégémonie.


Biographie des artistes

Artiste interdisciplinaire et travailleur énergétique, Alejandro Sajgalik est un descendant de sang agité. Sa pratique actuelle honore le potentiel transformateur d’un enracinement profond éphémère, puisant dans son expérience avec le mouvement somatique, les vides urbains, les réalités queer, l’intimité et le travail corporel holistique. Son œuvre comprend danses, vidéos, musique expérimentale et écrits.

Nina Vroemen est en quête de projets qui accélèrent le battement du cœur. Travaillant principalement avec la vidéo, la danse et les expérimentations sonores, elle a pour but d’intéresser les auditoires par des récits aux multiples perspectives, des histoires banalisées et les silhouettes de la mémoire. Ses intérêts et recherches incluent l’identité queer, les humanités numériques, l’éducation alternative, la communication narrative, les droits de la personne et les enjeux environnementaux.


Accessibilité du Studio 303 – Consultez cette page pour plus d’informations.