Crédit Photo : Matthy Laroche

MATTHY + _DEMERDE

PROJET // ALIEN-ish

Ce projet est mené de front par Matthy, créateur-interprète, et accompagné à la dramaturgie et à la chorégraphie par _Demerde. À la suite de multiples rencontres et discussions, leur envie d’explorer différents tabous de la société s’est recentrée autour de l’interprète et sa réalité. Ainsi, iels souhaitent mettre en scène un solo d’une durée de 45 minutes : ALIEN-ish. On y verra évoluer à travers la danse et la performance un protagoniste mystérieux. Une pièce créée par superposition d’images poétiques, qui met de l’avant les réalités méconnues d’un humain unique à travers sa quête de normativité.

BIO // Matthy Laroche(interprète-créateur) il/he
Matthy Laroche (interprète-créateur) est un artiste pluridisciplinaire qui explore son identité artistique à travers différents médiums. Il a débuté en 2016 en tant que performeur-interprète à Malefycia, un spectacle immersif d’horreur. En 2019, Matthy se lance également dans la création de contenu sur Youtube et sur Instagram sous le pseudonyme «Le Petit Singe»  où il aborde la réalité des personnes en situation d’handicap et la représentation de la diversité corporelle dans les médias. À la suite de sa rencontre avec Ariane Demers en 2018 à Malefycia, Matthy et cinq autres interprètes ont monté la pièce En attendant, présentée à Tangente en 2019, sous la direction de _Demerde.

_Demerde (chorégraphe) Iel\they
Intéressé-e par le théâtre et par l’improvisation dès son enfance, Ariane Demers apprend rapidement à incarner des personnages et à exploiter l’expressivité de son corps. En 2018, iel finit son baccalauréat en danse à l’UQAM sous le profil création, et met en scène son premier 45 minutes chorégraphique Comme Tout Le Monde. Créateur-rice hyperactive et Queer, iel s’implique dans divers projets chorégraphiques et performances tant comme interprète que comme chorégraphe.  Ses créations multidisciplinaires, sous le pseudonyme de _Demerde,  ont été diffusées à Passerelle 840 (2016-2017), au département de danse de l’UQAM (2018), dans les rues de Montréal lors du festival Maipoils (2019) et à Danses Buissonnière (2019). Questionner la normativité et présenter l’excentricité est au centre des préoccupations artistiques de _Demerde.

Crédit photo : Nanne Springer


Crédit photo : Nanne Springer