AU STUDIO : KATYA MONTAIGNAC ET ANGÉLIQUE WILLKIE (MTL) — Club de dramaturgie

10 au 14 janv. 2022 — 9 h 30 à 12 h 30 (lun.-ven.)
75 $ avec le soutien d’Emploi-Québec (ou 340 $, prix non éligible)
Ouvert aux artistes de toute discipline
Langue d’enseignement : français et anglais 
Capacité : 20 personnes — priorité semaine complète

S’INSCRIRE > 
En vous inscrivant à un atelier, vous vous engagez à annuler votre participation si vous avez des symptômes ou pensez être atteint de la COVID-19.
Veuillez lire l’engagement des participant-es avant de vous inscrire. Merci!


CONTENU // Sur la base d’un dialogue entre Katya Montaignac et Angélique Willkie, ce « club de dramaturgie » propose un espace d’échanges à la fois performatif et réflexif autour des pratiques mettant en jeu le corps en mouvement. Cartographies collectives, partages de lectures, explorations pratiques, cet atelier offre un espace de co-construction des savoirs sur la dramaturgie comme outil de création.

L’atelier proposera des pistes de réflexion suivantes :
– La dramaturgie comme mode de relation (ancré dans une écologie de création)
– Dimension politique de la relation dramaturgique  : comment créer / collaborer ensemble ? (sur quelles bases / modèles existants ou à réinventer constamment)
– Questionner le rôle du dramaturge (que « signe » le dramaturge au juste ?)
– Réévaluer nos rapports au temps et au travail (la dramaturgie comme vecteur de déconstructions et de transformations)

ACCESSIBILITÉ // Chaque journée sera une combinaison de discussions de groupe et d’exercices performatifs mettant en jeu le corps en mouvement. Les discussions seront nourries par des lectures et des témoignages. Les exercices seront des invitations à échanger et pourront facilement être adaptés en fonction des capacités physique de chacun-e et également selon l’inspiration et l’humeur de chaque participant-e.

BIO // Artiste en danse et dramaturge, Katya crée et collabore à des projets chorégraphiques qu’elle aime appeler des « objets dansants non identifiés ». Œuvres in situ et participatives, séminaires in(ter)disciplinaires et banquets performatifs, sa démarche s’engage dans une pratique de l’invitation et du dialogue à travers la mise en jeu d’une diversité de corps et de voix (Pluton et ATTABLER avec La 2e Porte à Gauche, Trib’impro, Spoon avec Nicolas Cantin, MashOFF avec Axelle Munezero et Martine Bruneau, Nous (ne) sommes (pas) tous des danseurs avec Sophie Corriveau, La Pieuvre…) Docteure en études et pratiques des arts, elle enseigne et écrit sur la danse (De la glorieuse fragilité : l’Abécédaire ; Tribunes sur la danse). 

Performeuse, chanteuse, pédagogue et dramaturge, Angélique Willkie poursuit une carrière en Europe pendant plus de 25 ans où elle travaille avec entre autres Alain Platel, Sidi Larbi Cherkaoui, Jan Lauwers / Needcompany, et comme chanteuse avec le groupe de musique du monde, Zap Mama. Dramaturge œuvrant dans les milieux de danse et de cirque, Angélique est professeure associée pour le Département de danse contemporaine de l’Université Concordia et doctorante en Études et pratiques des arts à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Sa recherche reflète son intérêt pour la dramaturgie du corps en performance et pour des dramaturgies dites décoloniales.