Crédit photo : Sandra Lynn Bélanger

AU STUDIO : PAUL CHAMBERS (MTL) — PHOSPHOS Art Lab

24 au 28 janv. 2022   — 9 h 30 à 12 h 30 (lun.-ven.)
75 $ avec le soutien d’Emploi-Québec (ou 195 $, prix non éligible)
Ouvert aux artistes de toute discipline
Langue d’enseignement : français et anglais
Capacité : 20 personnes — priorité semaine complète

S’INSCRIRE > 
En vous inscrivant à un atelier, vous vous engagez à annuler votre participation si vous avez des symptômes ou pensez être atteint de la COVID-19. Veuillez lire l’engagement des participant-es avant de vous inscrire. Merci!


CONTENU // Cet atelier est une exploration de la matérialité et de l’impact visuel d’un sol phosphorescent nommé PHOSPHOS. Cet atelier se déroulera principalement dans un éclairage très faible, où seule la lumière émise par le plancher sera visible. Cette surface est une plateforme pour l’art, la performance, la musique et l’art numérique.

Les participant-es en apprendront davantage sur le processus et la création du plancher et auront la chance d’explorer les deux exercices proposés ainsi que d’expérimenter avec leur propre pratique, qu’importe la discipline. 

L’atelier couvrira les principes de conception de base, mais l’accent sera mis sur le travail de création fait de manière individuelle et en petits groupes. 

PHOSPHOS a été présenté au Festival FTA en 2021 avec le soutien de La Chapelle: Scènes contemporaines, Parts+Labour_Danse & Concordia.

ACCESSIBILITÉ // Cet atelier est très adaptable et l’enseignant accueillera tout-es les participant-es dans leurs désirs d’expérimenter et d’explorer avec le matériel. Les personnes à mobilité réduite ou avec un handicap sont les bienvenues. Les interprètes, le personnel de soutien et les chiens-guides sont tou-tes les bienvenu-es. 

Les personnes ayant un déficience visuelle doivent contacter le Studio 303 ou l’enseignant pour voir si l’atelier peut-être adapté.
Cet atelier est ouvert aux artistes de la danse, praticiens du théâtre, photographes, artistes visuels, concepteur-rices, musicien-nes, … 
Il n’y a aucun prérequis au niveau physique que ce soit au niveau de la force, de la flexibilité ou du mouvement nécessaire à la participation.

Nos yeux (la vue) et notre créativité seront les plus sollicités dans cet atelier.

BIO // Paul Chambers est un concepteur d’éclairage, artiste visuel, enseignant et codirecteur artistique du collectif CHA basé à Montréal. Travailler avec des artistes de différentes disciplines et collaborer à de nouvelles œuvres de danse a toujours été une priorité pour lui. En plus de diriger des ateliers et des conférences sur la conception, Paul enseigne à l’Université Concordia dans le département de danse contemporaine depuis 2015 et mentore les étudiant-es en Création et production à l’École nationale du théâtre du Canada depuis 2018. Ses récents crédits en conception incluent le travail avec Lara Kramer Dance, Amanda Acorn, Dorian Niskin-Oder, Catherine Lavoie-Marcus, Priscilla Guy, Maria Kefirova, Katie Ward, PME-Art, Danse CarpeDiem, MAYDAY, Parts+Labour_Danse, Destins Croisés, Benjamin Kamino, & Public Recordings. En tant qu’artiste visuel et concepteur d’éclairage, Paul Chambers s’intéresse de plus en plus à l’idée de placer le concept visuel au premier plan de l’effort artistique, suivi de l’intégration d’autres disciplines.