Crédit Photo: Emma Tibaldo

DANA MARIE DUGAN + FATMA SARAH ElLKASHEF + KATHY CASEY (PWM) — Laboratoire de dramaturgie interdisciplinaire


17 au 21 avril 2023 – 9 h 30 à 12 h 30 (lun. -ven.)
Prix pour la semaine complète :
 85 $ avec le soutien de Services Québec / 355 $ Tarif régulier
Langue d’enseignement
: anglais
Les questions peuvent être posées en français
Capacité
: 15 personnes
Ouvert aux artistes de toutes disciplines

Les participant-es devront fournir une lettre d’intention ainsi qu’une courte biographie d’ici au 2 avril 2023. Les facilitatrices tiendront compte de vos parcours dans la composition de l’atelier.
Cet atelier est offert en collaboration avec Playwrights’ Workshop Montreal.

INSCRIPTION POUR LA SEMAINE COMPLÈTE >
(date limite 2 avril)


En vous inscrivant à un atelier, vous vous engagez à annuler votre participation si vous avez des symptômes ou pensez être atteint de la COVID-19. Veuillez lire l’engagement des participant-es avant de vous inscrire. Merci!





CONTENU
PWM et le Studio 303 invitent dramaturges, artistes de théâtre, danseur-euses, artistes de cirque et artistes interdisciplinaires à la quatrième édition du Laboratoire de dramaturgie interdisciplinaire. Dirigé par Kathy Casey (danse), Dana Dugan (cirque) et Fatma Sarah Elkashef (théâtre), le laboratoire est un espace où les artistes peuvent échanger des outils dramaturgiques, partager des défis et des expériences, et explorer comment nous travaillons en ces temps exceptionnels.

ACCESSIBILITÉ
Vous trouverez les actions et réflexions de Playwrights’ Workshop Montréal (PWM) ici : https://www.playwrights.ca/2022/02/14/accessibility-committee/ 

BIOGRAPHIES
Née en Caroline du Nord, Kathy Casey commence sa carrière de danseuse en 1979 avec la Chicago Moving Company. Installée à New York en 1980, elle danse pour de nombreux chorégraphes avant de rejoindre la Lar Lubovitch Dance Company en 1984. En 1989, elle devient membre de la Susan Marshall & Company, avec laquelle elle collabore depuis 1981. De 1985 à 1989, elle a également assisté M. Lubovitch et Mme Marshall en création. Kathy Casey a dansé en Europe, en Asie et en Amérique du Nord et continue de donner de nombreux ateliers au Canada et aux États-Unis. Accueillie par Montréal Danse en 1991, elle a été nommée directrice artistique de la compagnie en mars 1996. Une partie importante de son travail consiste maintenant à collaborer avec les chorégraphes sur la dramaturgie des œuvres créées pour la compagnie. En plus de son travail avec Montréal Danse, elle travaille également comme conseillère artistique auprès de chorégraphes indépendants de la ville.

Dana Dugan est une artiste-chercheuse, mère, interprète, enseignante et dramaturge basée à Montréal. Elle a été membre fondatrice du Chicago Contemporary Circus Festival (Chicago, 2014-15) et du CirqueOFF (Montréal, 2017). Actuellement, elle est membre du PARC (Performance Arts Research Cluster) à l’Institut des Milieux pour les arts, la culture et la technologie (Montréal) ; elle travaille comme assistante de recherche pour le Dramaturgical Ecologies Research Collective (Montréal) ; Diasporic Dramaturgies Working Group (Montréal) ; et siège au comité éditorial de TURBA : The Journal of Global Practices in Live Arts Curation (Montréal). Dana a terminé sa maîtrise à l’Université Concordia (Montréal, 2018) dans le cadre d’une bourse en tant que chercheuse basée sur la pratique, enquêtant sur son corps de circassienne comme site pour cultiver des dialogues critiques à travers le concept et la pratique de la (dés)obéissance. Elle poursuit sa recherche incarnée sur la (dés)obéissance en tant que candidate au doctorat dans le programme interdisciplinaire de sciences humaines de l’Université Concordia (Montréal), en utilisant le corps comme interface avec les Performance Studies et les Black Studies vers une politique ontogénérative perturbatrice, transformative et affirmative.

*** Pour honorer la complexité et les tensions inhérentes à l’œuvre et à nos différents positionnements raciaux dans le climat sociopolitique actuel, je fais état et reconnais ma situation. Mon corps n’est pas neutre et je rejette la centralité de la Blancheur. Pour ce faire, je dois d’abord localiser ma Blancheur et reconnaître sa centralité inhérente. En tant que Dana, située dans ce moment avec ma propre dramaturgie incarnée, j’évolue dans le monde en tant que blanche, artiste, amante, mère (j’emmerde le reste !) vers la Blancheur queer – pour déboulonner la Blancheur et résister à sa re/production. 

Fatma Sarah Elkashef, Sarah est une créatrice de théâtre, principalement une dramaturge, et la directrice artistique du Playwrights’ Workshop Montréal (PWM). Avant cela, Sarah a travaillé comme dramaturge indépendante à Montréal et a participé à l’évolution de nombreuses pièces et performances. Née et élevée au Royaume-Uni de parents égyptiens et néerlandais, elle est installée à Tiohtià:ke (Montréal) depuis 2010. Avant de s’installer au Canada, Sarah est devenue lectrice principale au Soho Theatre de Londres, au Royaume-Uni, après avoir vécu et travaillé à New York pendant plus de dix ans. Curieuse du processus de création et de développement à travers les disciplines de la performance, Sarah a lancé le Laboratoire interdisciplinaire des auteur-rices au PWM afin d’explorer des méthodes de travail non centrées sur le texte. À l’École nationale de théâtre du Canada, elle a travaillé en tant que dramaturge, enseignante et créatrice dans les différents programmes depuis 2012. En 2016, elle a été récipiendaire de la bourse Bly Creative Fellowship du Literary Managers and Dramaturgs of the Americas (LMDA) pour les artistes qui créent de nouvelles approches de la dramaturgie. En 2018, elle a co-créé et co-réalisé un spectacle de cirque pour les familles, Eat Sweet Feet avec Krin Haglund et The Radiant (TOHU). En mars 2021, Sarah a codirigé (avec Sylvia Cloutier) une pièce audio Lâche pas la patate d’Yvette Nolan pour Imago Theatre. Les préoccupations artistiques de Sarah sont ancrées dans son identité et sa pratique hybrides, et elle est enthousiasmée par les futurs possibles pour la collaboration et le partage de processus entre les disciplines de la performance.